L’achat de forêts : une source d’inspiration pour la préservation de la biodiversité

Comme détaillé sur le site de Kalaweit :  » L’Indonésie est le pays où la déforestation est la plus importante au monde. Coupes illégales de bois tropicaux, accroissement rapide du nombre d’exploitations de palmiers à huile, défrichage pour augmenter les surfaces cultivables, ou gigantesques feux de forêts, voilà pourquoi les forêts tropicales indonésiennes disparaissent à un rythme toujours plus inquiétant : c’est l’équivalent de la surface de 6 terrains de football qui disparaît chaque minute en Indonésie. »

Pourquoi sauver les gibbons s’ils n’ont plus de forêt où vivre ? Sauver des espèces sans sauver leur habitat n’a pas de sens et Kalaweit l’a vite compris. C’est pour protéger les populations de gibbons sauvages (et les autres espèces qui y vivent) que Kalaweit achète des zones de forêt pour les transformer en réserves privées. En octobre 2018, plus de 630 hectares de forêt ont ainsi été sécurisés par l’association, à Bornéo et Sumatra. Ils forment les 3 réserves appartenant à Kalaweit et dont la taille ne cesse de s’agrandir. La protection de ces zones est assurée par l’équipe de Kalaweit. Des patrouilles équestres et aériennes (drone et paramoteur) dissuadent ceux qui voudraient y commettre des actes de braconnage ou de coupes de bois…

Découvrez l’annonce de la protection de ces 600 hectares de forêt et leur intérêt pour la biodiversité dans la vidéo ci-dessous !